La marque employeur : Quelle importance à l’ère du digital ?


Le concept de marque employeur est né aux États-Unis au début des années 1990. En France, au début des années 2000. Il s’agit d’un concept qui renvoie au terme « employer branding ».

En effet, depuis son apparition la marque employeur a fait l’objet de plusieurs définitions dans la littérature, or ce qu’il faut retenir c’est qu’il s’agit d’un concept qui relève du marketing RH et qui permet à l’entreprise de se distinguer de ses concurrents.

C’est donc un outil permettant d’attirer et de séduire les meilleurs talents mais aussi de retenir et fidéliser les employés déjà en poste. De ce fait, les cibles de la marque employeur sont non seulement les candidats potentiels mais aussi les collaborateurs de l’entreprise.

Pour y parvenir, les entreprises de nos jours doivent veiller à vendre et surtout à se vendre pour parvenir à convaincre leurs employés potentiels ou actuels de la prestation RH qu’elles proposent sans pour autant se faire passer pour ce qu’elles ne sont pas, car à l’ère des réseaux sociaux et des sites de notations des entreprises, les candidats deviennent de plus en plus avertis et exigeants.

En effet, la plupart des candidats de nos jours sont devenus tellement sélectifs qu’ils se renseignent systématiquement sur internet avant de postuler à une entreprise susceptible de les embaucher, car pour eux il s’agit de prendre une grande décision, similaire d’ailleurs à la décision d’achat pour le consommateur.

Ainsi, l’idéal pour les entreprises serait d’adapter leurs arguments à leurs candidats potentiels et ce, en prenant en considération non seulement leurs caractéristiques mais aussi leurs nouvelles attentes et exigences.

Attirer les profils hautement qualifiés grâce à la marque employeur passe en effet par une analyse introspective de la part de l’entreprise lui permettant d’identifier ce qui la distingue de ses concurrents. Le but étant de communiquer à propos de cette différence auprès de ses cibles (internes et externes) tout en véhiculant la culture de l’entreprise et ses valeurs.

L’idée est de permettre aux candidats potentiels de savoir à quel point la culture de l’entreprise et ses valeurs sont en adéquation avec les leurs, et s’il s’agit bien d’une entreprise qui propose une bonne qualité de vie au travail ou pas.

Quels sont les leviers d’attraction des candidats de nos jours ?


En vue d’attirer leurs cibles et clients externes, à savoir leurs candidats potentiels, les entreprises doivent mettre davantage en avant leur attractivité.

L’enjeu consiste en effet à montrer à ses cibles, pourquoi ils devraient travailler au sein de cette structure et de leur faire prendre conscience de l’intérêt à y rester à travers ce qu’elle a, à leur offrir mais aussi à les convaincre qu’ils ont tout intérêt à rejoindre une entreprise qui fait de leur épanouissement sa priorité, en ayant notamment recours aux outils digitaux tels que les réseaux sociaux.

Par ailleurs, selon PANCZUK et POINT (2008), il existe quatre grands leviers d’attractivité auxquels les entreprises peuvent recourir pour séduire et attirer les profils hautement qualifiés, à savoir :

  • L’image de marque et la réputation de l’entreprise ;

  • La rémunération offerte incluant les avantages qui vont avec, ainsi que les conditions de travail ;

  • Le rôle, les responsabilités confiées ainsi que l’environnement relationnel proche (collègues et managers) ;

  • Les potentiels de développement futurs et son impact sur l’employabilité.

Force est donc de constater qu’à l’ère du digital et des évolutions technologiques, les entreprises n’ont d’autre choix que de changer de mode de fonctionnement en passant d’une logique de gestion à une logique d’adaptation permanente.

Le but étant de mettre le capital humain au centre de leurs préoccupations et ce en développant leur attractivité afin de séduire et d’attirer les meilleurs candidats mais aussi pour fidéliser leurs collaborateurs à travers une offre RH attrayante accompagnée d’une promotion de cette dernière aussi bien en interne qu’en externe.


La marque employeur : Quelle importance à l’ère du digital ?
Houda KAGHAT 29 juin, 2020
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver
Freelancers : le statut auto-entrepreneur entre avantages et inconvénients. Cas du Maroc.