Freelancers : le statut auto-entrepreneur entre avantages et inconvénients. Cas du Maroc.

 


Freelance - Qu'est-ce que le freelance ?

Travailler en freelance signifie travailler en tant qu'indépendant. On parle de statut de travailleur indépendant (ou autonome) lorsqu'une personne physique est à la fois un entrepreneur, un propriétaire et son propre employé.

Le statut auto-entrepreneur au Maroc

La loi de Finances 2014 et le projet de loi relatif à l’auto-entrepreneur ont mis au point un nouveau statut de l’auto-entrepreneur, destiné à répondre aux défis de la lutte contre le travail informel et de la résorption du chômage grâce à l’auto-emploi.

Qui est l’auto-entrepreneur ?

Toute personne physique exerçant, à titre individuel, une activité industrielle, commerciale ou artisanale, ou prestataire de service, dont le chiffre d’affaires annuel (CA) encaissé ne dépasse pas les montants suivants :   pour les activités industrielles, commerciales et artisanales le CA ne dépasse pas 500 000 Dhs et pour les prestations de services 200 000 Dhs.

A quoi s’attendre quand on est auto-entrepreneur au Maroc ? Pourquoi devenir auto-entrepreneur ?

Afin de vous aider à élucider toutes ces questions autour du statut de l’auto-entrepreneur, je vais vous présenter quelques avantages et inconvénients liés à ce dernier.  

Les Avantages

  • Absence de TVA : En matière de TVA, l’auto-entrepreneur bénéficie, de droit, d’une franchise de TVA. Ainsi, il n’a en principe pas de TVA à facturer ou à déclarer.

  • Possibilité d’exercer à domicile : Le siège de l’entreprise peut être tout à fait assimilé au domicile familial c’est-à-dire l'auto entrepreneur peut domicilier son activité professionnelle dans sa résidence principale sans autorisation préalable de son propriétaire.

  • Possibilité d’émettre des factures pour ces prestations : Pour question de traçabilité, l’auto-entrepreneur peuvent émettre des factures de prestations à ces clients.

  • Fiscalité réduite

 -  0.5% du CA pour les activités industrielle, commerciale et artisanale
 - 1% pour les prestations de services.
  • Procédure de création/radiation simplifiée : 

- Pour la création : des Démarches administratives plus légères en   comparaison d'autre formes juridiques d'entreprises (SARL, SAS, etc..), et pas besoin d'apport de capital. 
- À tout moment, L’auto-entrepreneur peut demander en quelques minutes la radiation de l’entreprise pour l’effacer de la base de données de l’administration.
  • Pas de chiffre d’affaires, pas d’impôt sur le revenu : Si l’AE ne réalise pas de chiffre d’affaires pendant l’année d’inscription, il n’aura pas à payer l’impôt sur le revenu (avec obligation de déclaration).

  • Dispense de tenue de comptabilité : Plus besoin de présenter votre bilan comptable à l’administration fiscale.

  • Aucune distinction de nationalité : Il suffit juste d’avoir une nationalité marocaine ou tout étranger résident au Maroc avec une carte de séjour.

Les Inconvénients

  • CA limité : Le chiffre d’affaires annuel est plafonné. Pour cause, en cas de franchissement du seuil de ventes prévus par la loi pendant deux années consécutives, vous serez automatiquement radié.

  • TVA non récupérable : La TVA sur les achats ne peut pas être récupérée.

  • Statut limité : Les cotisations sont calculées en fonction du chiffre d’affaires et non pas sur les bénéfices. Comme pour toute entreprise individuelle, l’auto-entrepreneur est indéfiniment responsable jusqu’à sur ses biens personnels.

 Vous avez envie de vous lancer en Free-lance ? Envie de choisir vous-même les missions que vous souhaitez effectuer pour vos clients ? Envie de bénéficier d'une grande autonomie dans votre travail ? Envie de choisir vos horaires de travail, ainsi que la quantité de missions que vous souhaitez réaliser ? Ces avantages et inconvénients de ce statut, vous aideront dans votre choix. 


Freelancers : le statut auto-entrepreneur entre avantages et inconvénients. Cas du Maroc.
Fritz Gerald FORESTAL 26 juin, 2020
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver
Comment le lâcher-prise m'a libérée