7 conseils pour réussir son entretien téléphonique

Une fois l’étape du tri des CV terminée, l’employeur peut décider de planifier un entretien téléphonique avec les profils sélectionnés en vue de faire une seconde évaluation avant l’entretien physique. Comme toute autre forme d’entrevue, il est nécessaire de bien préparer en amont l’entretien téléphonique pour ne pas être pris de court le jour J et maximiser ses chances de passer à la prochaine étape de sélection.

Nous avons donc réuni quelques astuces pour mettre toutes les chances de votre côté lors de ce premier contact direct avec le recruteur.

 1/ Ne sous-estimez pas l’entretien téléphonique

Beaucoup de candidats ne prennent pas le temps de se préparer à l’entretien téléphonique et se contentent d’improviser le jour du rendez-vous avec le recruteur. Or, sous-estimer l’entretien téléphonique est une grande erreur ! L’employeur est en général beaucoup plus à l’aise compte tenu du manque de distractions contrairement à l’entretien physique, il a donc assez de temps pour prendre des notes et évaluer objectivement le candidat au téléphone.

  2/ Ne répondez pas au téléphone !

Plusieurs recruteurs ont l’habitude de ne pas notifier les candidats avant de les appeler pour un entretien téléphonique et les prennent au dépourvu. Dans ce cas-là, il est important de prendre quelques minutes pour se préparer avant de rappeler l’employeur. Si vous aviez déjà décroché, dites que vous êtes occupé et demandez de fixer un rendez-vous ultérieurement en prenant en compte vos disponibilités et celles du recruteur. Cela va vous permettre de gagner un peu de temps pour vous renseigner sur l’entreprise, son positionnement sur le marché, ses concurrents et ses principaux clients. Vous devez également revoir l’offre à laquelle vous avez postulé et noter les différentes missions du poste afin de pouvoir formuler des questions à poser au recruteur le jour de l’entrevue.

 3/ Munissez-vous de documents

Un des principaux avantages de l’entretien téléphonique est que vous êtes libre de faire ce que vous voulez afin d’optimiser vos chances de réussir l’entretien loin de l’œil scrutateur du recruteur. Vous pouvez donc mettre devant vous toutes les informations rassemblées lors de la dernière étape en plus de votre CV et de votre lettre de motivation. Ces documents peuvent vous aider mais faites attention à ne pas les lire mot par mot et restez naturels dans vos propos !

 4/ Mettez-vous en situation d’entretien physique

Commencez par vous mettre dans un endroit calme où vous ne serez pas dérangé pendant l’entretien et asseyez-vous en restant droit sur une chaise: votre position a un impact sur le ton de votre voix donc évitez de vous allonger sur votre canapé. Si votre posture est trop confortable, le recruteur peut s’en apercevoir facilement à travers votre voix. Côté technique, vérifiez au préalable la charge de votre téléphone et la qualité du réseau dans l’endroit où vous vous trouvez.

 5/ Soyez investis à 100% lors de l’entretien

Eliminez tout type de distraction de l’espace ou vous vous trouvez et évitez à tout prix d'avoir un ordinateur sous les yeux ou un écran de télévision à proximité qui risquent de vous déconcerter. Le recruteur remarque tout de suite quand le candidat au bout du fil est distrait.

 6/ Écoutez et structurez vos réponses

Il est primordial d’apprendre à écouter le discours de son interlocuteur et à prendre son temps avant de répondre aux questions afin de bien mener son entretien téléphonique. En effet, lorsqu’on est stressé, on a tendance à se concentrer sur ses propres propos ou à essayer d’anticiper les questions du recruteur pour éviter les blancs lors de la conversation. Parler trop vite et de manière irréfléchie lors de l’entretien peut vous causer pas mal de problèmes pouvant nuire à vos chances de décrocher le poste (Mauvaise prononciation des mots, bafouillage, coupure de parole...). Donc n’ayez pas peur des pauses, au contraire, utilisez-les à votre avantage pour bien structurer vos idées.
N’hésitez pas aussi à poser des questions au recruteur afin de lui démontrer que vous avez bien préparé votre entretien d’embauche au préalable et que vous êtes réellement motivé pour le poste !

 7/ Finissez sur une note positive

Avant de raccrocher et de mettre fin à votre entretien téléphonique, assurez-vous de remercier le recruteur et de vous renseigner sur les prochaines étapes du processus. Enfin, n’oubliez pas d’envoyer un mail de remerciements pour montrer au recruteur que vous êtes réellement intéressé par le poste et pour lui démontrer votre volonté de le rencontrer en personne pour un entretien physique.




"Yasmine KHALIDI" 7 septembre, 2020
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver
Préparer et réussir son entretien annuel d’évaluation